catalogue homme coaching

Reprendre le sport… pour être bien dans sa peau



Lorsque vous êtes en recherche d’emploi, faire du sport peut être bénéfique. Tant pour votre image que pour votre esprit. Agissant sur l’attitude, la silhouette ou encore la confiance en soi, la reprise d’une activité sportive permet ainsi de mieux appréhender un futur entretien.

Ne pas rester inactif. C’est là toute la difficulté quand on est en recherche d’emploi. Alors, pour vous aider à garder un certain dynamisme, rien de tel qu’une pratique sportive régulière adaptée à votre profil. « Le sport engendre un cercle vertueux qui touche à notre bien-être. Avec une pratique sportive, on a la satisfaction de se mettre en action,  ce qui agit forcément sur notre confiance en soi et donc notre image », analyse Virginie ANDRES, coach personnelle et professionnelle, à la tête de sa propre agence 100% SOI.

 

UN BIEN-ÊTRE PSYCHOLOGIQUE

Un bénéfice qui est avant tout psychologique. Car, en période de recherche d’emploi, moment souvent vécu comme difficile, cela permet de prendre conscience de ce dont vous êtes capable et d’être dans une dynamique positive. « Avec le sport, on libère des endorphines. Ces hormones de bien-être permettent de se sentir mieux et moins perturbé. Quand on est en recherche d’emploi, c’est essentiel, on devient alors plus serein et on se sent prêt à affronter les différentes étapes », considère Virginie ANDRES.

MIEUX ABORDER LES ENTRETIENS

La pratique d’un sport régulier permet également de se sentir mieux dans son corps et dans ses vêtements. On est alors beaucoup plus à même d’aborder un entretien avec un potentiel employeur. « Une épreuve pour les candidats car ils cherchent avant tout à plaire au recruteur. Quand on est mal dans son corps ou que l’on se sent repoussant, c’est un vrai handicap », souligne Virginie ANDRES. Ce qui laisse une empreinte sur l’attitude en général. « Quand on parle de tenue, on pense apparence vestimentaire, mais c’est aussi une question de posture », ajoute la coach. Ainsi, une personne qui pratiquera du sport régulièrement paraîtra plus dynamique dans sa posture mais également dans son discours. « Mais il faut que ce discours colle à l’image que l’on renvoie. Dans ce cas, le candidat sera plus crédible face à un recruteur », assure Virginie ANDRES.

REBONDIR n°231 mai-juin 2016